Croisière depuis ou vers Fort-de-France : quelques idées d’excursions

Croisière depuis ou vers Fort-de-France : quelques idées d’excursions

La Martinique offre un voyage équilibré entre escales culturelles et repos sur le sable. Depuis Fort-de-France, les croisières rallient quelques destinations tropicales pour se connecter au soleil et à la nature des Antilles. La Grenade, Sainte-Lucie et la Guadeloupe offrent quelques idées d’excursions pour faire le plein de découvertes au vert.

Fort-de-France, là où s’exprime la bonne humeur martiniquaise

Fort-de-France est le point de départ ou le point de chute de nombreuses croisières dans les Petites Antilles, à retrouver sur cette page : https://www.croisierenet.com/croisiere-caraibes-du-sud-antilles/d-3/intermediaire.html. De ses hauteurs se dévoile la beauté d’une ville marquée par la célèbre bataille entre Français et Hollandais au 17e siècle. Les legs de ce passé subsistent toujours dans le quartier historique niché derrière le port. Ce noyau de Fort-de-France se signale joyeusement par ses nombreuses maisons traditionnelles en bois et quelques édifices coloniaux, dont le pavillon Bougenot installé dans la plus grande rue commerçante.

Le fort Saint-Louis est le symbole d’une Fort-de-France protectrice de la Martinique contre les invasions des pirates. Il a depuis longtemps délaissé ses fonctions premières pour devenir une curiosité historique locale élancée derrière ses imposants murs adossés à la baie. Son architecture de courant Vauban abrite plusieurs bastions tournés vers la mer. Les visiteurs peuvent donc faire le tour de ses vestiges en commençant par le bastion du Carénage vers le bastion Sainte-Marthe.

croisière Martinique
croisière Martinique

Pointe-à-Pitre, escale de choix en Guadeloupe

La Guadeloupe est un archipel aux allures paradoxales, car la Soufrière, le plus haut volcan des Petites Antilles se trouve sur l’île de… Basse-Terre. D’autres surprises attendent également les voyageurs ayant embarqué pour une croisière au départ de Fort-de-France pour rejoindre la Guadeloupe. La capitale, Pointe-à-Pitre est située dans l’ouest de l’île de Grande-Terre. La ville est ouverte sur la rade de la mer des Caraïbes et offre les meilleures conditions pour le repos en bord de mer.

Pointe-à-Pitre donne le temps de découvrir l’ambiance vibrante de chacun de ses quartiers à pied. Chaque recoin de la ville est différent, avec pour seul point commun la magnificence des maisons créoles aux couleurs chatoyantes. La place de la Gourbeyre est incontournable avant de rejoindre les marchés traditionnels et de s’attarder sur les plages les plus célèbres comme Gosier, La Caravelle, Saint-Félix et la baie des Saintes. Cette dernière localité est accessible en ferry depuis la marine. Elle est distante de 10 kilomètres du centre-ville de Pointe-à-Pitre. Ceux qui ont plus de temps à consacrer aux excursions peuvent programmer un détour en voilier avant d’y faire escale.

Une excursion inédite à Tobago

En République de Trinité-et-Tobago, l’île de Tobago est un point de passage des navires en croisière au départ ou vers Fort-de-France. Son littoral translucide est une attraction touristique majeure, surtout pour ceux qui aiment plonger dans les fonds marins d’une grande richesse. Les côtes sont frangées de cocotiers, mais également d’une forêt classée zone protégée, parmi les premières au monde. Sa situation géographique au-delà de la ceinture des ouragans lui offre un climat clément pendant la quasi-totalité de l’année. Les raies mantas qui peuplent les fonds marins sont présentes une grande partie de l’année. Elles sont attirées par les courants marins de l’océan Atlantique et offrent leur ballet presque tous les jours aux plongeurs.

La Barbade, une île paradisiaque

La Barbade est proche du Venezuela et des îles Grenadines, mais elle est unique ! Ce petit État insulaire est bordé de plages parmi les plus belles du monde où profiter de nombreuses activités, à pied, à dos de cheval, à vélo, etc. Après quelques tours sur le littoral, il faut prendre le temps de découvrir l’arrière-pays où abondent les grottes et les forêts subtropicales préservées. Si par chance le navire s’y arrête en soirée, l’on découvre sans hésitation l’ambiance animée des rues de Bridgetown, entre musique caribéenne et gastronomie locale aux mille influences.

La cuisine est au moins de quatre influences : asiatique, indienne, française et africaine. Les plats de poisson volant Flying Fish au Cou Cou sont à essayer au moins une fois. Le poisson est cuit à la vapeur avant d’être étouffé dans une sauce au beurre. Les herbes fraîches et le citron vert rehaussent le goût et le parfum des plats. Le Cou Cou est l’accompagnement traditionnel des plats de poisson. Ces galettes fermes sont préparées avec de la farine de maïs et du beurre.

La Barbade offre également son lot de lieux culturels, dont la plupart sont hérités des deux principaux courants religieux. L’une des églises les plus majestueuses se trouve au cœur de Bridgetown, il s’agit de la cathédrale Saint-Patrick construite au 19e siècle. La cathédrale anglicane est également une merveille architecturale du 18e siècle.