Petit guide pour l’île de Milos en quelques jours

Petit guide pour l’île de Milos en quelques jours

L’île de Milos en quelques jours

La sublime île de Milos, vous connaissez ? Non, mais vous connaissez sans doute la célèbre Venus de Milo ? Car, pour ma part, j’y ai passé quelques jours l’an dernier. Plus authentique que sa voisine Santorin, Milos a su me montrer la culture et les paysages cycladiques dans leurs plus simples appareils… Résultat : c’est celle que j’ai préféré des deux ! Allez, vous venez avec moi ? Je suis sûre que vous adorerez !

Pourquoi visiter l’île de Milos ?

Vous aimez l’authenticité et le calme ? Alors, l’île de Milos est faite pour vous ! Pour connaître Santorin, son luxe et son tourisme de masse, j’avoue avoir une nette préférence pour Milos (néanmoins, je n’ai pas encore beaucoup d’autres points de comparaison dans les Cyclades). L’île de Milos est beaucoup moins surfaite, et donc, bien plus tranquille aussi. J’y suis allée à la fin du mois de mai et j’y ai passé 5 jours en tout. Si j’ai trouvé ça légèrement trop long, cela m’a quand même permis de bien sillonner l’île, que ce soit en quad (sur 3 jours) ou en VTT (sur 1 jour). J’ai beaucoup aimé le fait de me déplacer en quad : c’est stable, ça roule bien sur les chemins caillouteux et ça garantit une sacrée sensation de liberté ! Milos regorge de plages incroyables au sable fin, de sites géologiques impressionnants et de villages aux traditions insulaires marquées. Et la bonne nouvelle, c’est qu’avec mes 5 journées entières sur place, j’ai eu le temps d’en voir un maximum. Sinon, j’ai aussi été séduite par la qualité de la nourriture. Les plats sont aussi peu coûteux, si comme moi, vous vous en tenez à des plats végétariens. Mais si vous avez l’habitude de voyager en Grèce, vous savez qu’on y mange souvent vraiment très bien.

Comment bien visiter l’île de Milos : suivez le guide ?

Se déplacer sur l’île de Milos

Pour commencer, je vous conseille de passer entre 2 et 4 jours maximum sur l’île de Milos et de louer un quad sur place. Pourquoi un quad ? Parce que c’est plus facile que le VTT (surtout en pleine chaleur) et plus agréable qu’une voiture en saison estivale. De mon côté, j’avais trouvé une location de quad 2 places à 20 € par jour pendant 3 jours. Et ça valait carrément le coup.

Les lieux immanquables de l’île de Milos

Concernant les lieux à visiter, le premier qui me vient en tête, c’est évidemment Sarakino et ses criques incroyables, mais il y en a beaucoup d’autres : le village de Plaka, la plage de Plathiena, le village de pêcheurs Klima ne sont que des exemples parmi d’autres. Mais plutôt que de vous en parler, le mieux reste encore de vous les montrer !

Les criques de Sarakiniko

Les criques de Sarakiniko sont d’extraordinaires formations géologiques extravagantes, provoquées par l’érosion et le temps qui passe. Pour ma part, le fort contraste entre le sublime bleu de la mer Egée et le blanc immaculée de la roche craie rend vraiment cet endroit unique et inoubliable. Si vous ne deviez voir qu’un seul endroit sur l’île de Milos, c’est bien celui-ci ! Vous ne verrez ça nulle part ailleurs. Pour trouver ces criques de Sarakino il suffit de se rendre dans le nord d’Adamas.

Klima ainsi que son village de pêcheurs

Envie de découvrir un vieux village de pêcheurs sur l’île de Milos ? Alors, je vous conseille Klima ! Situé sur le côté nord de l’île, vous y accéderez facilement en passant par Plaka, un autre village dont je vous parlerai plus loin !

La plage de Plathiena

Autant vous le dire tout de suite : la plage de Plathiena est de loin ma préférée de l’île de Milos ! L’eau y est d’un turquoise incroyable et elle n’est pas très courue des touristes. Nous étions peut-être quatre ou cinq sur la plage à la fin du mois de mai : le top ! Cette plage paradisiaque se trouve au nord de Plaka.

Le village de Plaka et sa vue panoramique

Alors, sur l’île de Milos, il y a trois villages principaux : Adamas, Plaka et  Pollonia. Adamas et Pollonia sont des villages où vous trouverez de bons restaurants de poissons et des ferries ! Mais, pour flâner et profiter de superbes panoramas, c’est à Plaka qu’il faut aller.

Cet endroit précis est simplement magique : l’église, la mer, le reste de l’île et les maisons du village composent un tableau qu’il m’a rarement été donné de voir en vrai ! Si je ne vous conseille par forcément de dormir à Plaka pour des raisons de praticité avec le transport par ferry, je vous recommande chaudement de passer quelques heures. Ce moment fut l’un de mes plus beaux couchers de soleil !

Le micro-village de pêcheurs de Firopotamos et sa plage

Eh oui : encore un village de pêcheurs à visiter ! Cependant, ne le mettez pas forcément dans vos priorités : celui de Klima vaut davantage le coup selon moi. Mais si vous avez un peu de temps à perdre, c’est aussi un bel endroit à voir !

La plage de Firiplaka

Si j’ai visité plusieurs plages du sud de l’île, celle qui m’a le plus marquée c’est Firiplaka. Elle est très grande et a beaucoup de caractère, avec ses rochers dans la mer et son bleu turquoise ! En saison, il y a aussi une buvette sur place et il est possible de louer des transats ainsi que des parasols.

Et voilà ! Vous connaissez maintenant les plus beaux endroits de l’île de Milos ! Il y a aussi quelques autres plages et criques sympathiques, mais normalement, vous aurez déjà de quoi faire avec ma sélection.

Comment accéder a l’île de Milos ?

Par ferry

Pour accéder à l’île de Milos, le plus simple et le plus dépaysant reste de prendre le ferry depuis Athènes, bien sûr ! Plusieurs compagnies maritimes desservent cette île des Cyclades. C’est notamment le cas de Zante Ferries, Aegan Speed Lines et Sea Jet et Minoan Lines (été 2018 seulement pour cette dernière compagnie). Vous pouvez vous rendre sur Direct Ferries ou AFerry pour connaître les horaires (pour réserver, je vous conseille de passer par la compagnie directement).

Par avion

Vous avez aussi la possibilité d’atterrir sur l’île de Milos avec de nombreuses compagnies aériennes ! Il faut changer de vol à Athènes.

Pour finir quelques conseils

Voici ce que je vous recommande personnellement pour passer un super séjour sur l’île de Milos :

  • Privilégiez le ferry à l’avion : cela vous permettra de découvrir une partie de l’archipel des Cyclades sans stresser !
  • Prévoyez un budget restaurant ! En Grèce, il ne faut pas rester manger chez soi le soir quand on est touriste : les tavernes sont bon marché (surtout pour les végétariens) et l’ambiance y est vraiment agréable ! Ce serait dommage de s’en priver…
  • Pour être près des ferries (particulièrement si vous arrivez tard et/ou repartez tôt), louez un appartement ou une chambre sur Adamas. L’avantage, c’est que c’est assez central.
  • Si vous restez plusieurs jours sur l’île de Milos, n’hésitez pas à passer une journée sur l’île de Kimolos, une île sans touristes ou presque. Le ferry ne peut se prendre qu’à Pollonia.
  • La meilleure période pour aller sur l’île de Milos, ce sont sûrement les mois de mai, juin et septembre. J’y étais fin mai et j’ai trouvé que le timing était parfait (pas trop de touristes, une météo parfaite).
  • Si vous aimez les chats, vous serez servis : il y en a beaucoup sur l’île !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour aller visiter l’île de Milos !

5/5 - (1 vote)