Escale à Istanbul : que faire et que voir ?

En escale à Istanbul (+ de 8H) que faire et que voir ?

Istanbul est l’une des capitales les plus touristiques du monde. Elle possède d’ailleurs l’aéroport le plus grand du monde, il faut bien 45 minutes – 1 heure pour le traverser d’un bout à l’autre. Mis en service en 2018, l’aéroport international d’Istanbul est situé au nord-est de la ville, près de la mer Noire. Il occupe 7 660 hectares de terrain et dispose d’un terminal de 1,4 km2. En 2019, cet aéroport a été désigné « Aéroport de l’année » par International Airport Review. À votre descente dans cet aéroport, vous n’aurez aucune contrainte à rejoindre la ville. Istanbul dispose d’une variété de monuments et sites touristiques qui charment les touristes.

Carte Istanbul : Aéroport internation d’Istanbul

Découvrez que faire et voir lors d’un long transit à Istanbul

Le Grand Bazar d’Istanbul

Impossible de passer à Istanbul sans visiter cet enchevêtrement de ruelles couvertes. Vieux de plus d’un demi-siècle, c’est le plus grand bazar couvert du monde. On y accède par 21 différentes portes. Le Grand Bazar est parsemé de plus de 58 rues. Environ 5000 boutiques s’y trouvent. Il est situé dans la vieille ville, près du marché aux épices. Dans une ambiance formidable et un chaleureux mélange de couleurs, vous découvrirez un peu de tout : bijoux en or ou en argent, tapis, cuir, etc. C’est le lieu indiqué pour acheter des souvenirs d’un passage, aussi bref soit-il dans la capitale turque.

Le Bosphore

Pour une escale mémorable à Istanbul, une croisière sur le Bosphore s’impose. C’est un détroit de 35 km qui relie la mer de Marmara à la mer Noire. Une promenade en bateau vous mènera à la découverte des somptueux palais ottomans, des yali, des bâtiments à l’architecture remarquable, de magnifiques ponts, etc. Cette croisée sur le Bosphore vous laissera des souvenirs mémorables. Vous pourrez repartir d’Istanbul, heureux comme Ulysse.

Promenez-vous dans le quartier de Beyoglu

Il y a toujours de ces quartiers qui ne perdent point leurs charmes malgré les changements. Envie de vous ressourcer le temps d’un instant ? Optez pour une promenade dans le quartier de Beyoglu. C’est un quartier plein de vie et d’entrain. Vous pourrez y admirer la tour Galata avec ses 60 m de hauteur. Perchez-vous là-haut pour prendre un verre avec une vue insaisissable sur Istanbul.

Visitez le Palais de Topkapı

Étant un lieu de résidence des sultans pendant plus de 400 siècles, vous ne pouvez prétendre avoir fait escale à Istanbul sans voir ce sérail. Immense palais d’une beauté architecturale remarquable, le palais de Topkapi Sarayi a été construit autour de 4 cours de verdures. Là, vous pourrez admirer les fontaines, le harem impérial, les trésors de la couronne, la collection d’armes, les faïences, la salle des miniatures, etc. Tout au bout de la forteresse, le panorama sur la mer de Marmara et sur la Corne d’Or est imprenable.

La Mosquée Bleue

Remarquable construction, la mosquée bleue est la plus célèbre des mosquées d’Istanbul qu’il faut impérativement voir lors d’un transit à Istanbul, l’historique Constantinople. Vieille de plus de 400 siècles, la mosquée bleue n’a rien perdu de ce qui a fait sa célébrité : les céramiques bleues qui ornent ses murs intérieurs. La visite du Sultanahmet Camii, comme on l’appelle, est incontournable. On y trouve une médersa, la tombe du sultan Ahmed 1er et un hospice.

La Basilique Sainte-Sophie

Tout comme pour l’homme, le destin d’un édifice peut prendre différentes trajectoires. Lors de votre escale dans la capitale turque, ne manquez pas de visiter la Basilique Sainte-Sophie. Construite au VIe siècle, elle fut d’abord église avant d’être transformée en Mosquée au XVe siècle. Depuis 1934, elle est devenue un musée. Ses mosaïques et son immense dôme vous émerveilleront.

Le Musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul

Le nom ne rend pas toujours compte du lieu. L’affirmation se prouve lorsque l’on visite ce musée. C’est un grand musée installé dans l’ancien palais du Grand Vizir de SolimanIbrahim Pacha. Riche d’une collection de plus de 42 000 œuvres, le Musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul domine l’hippodrome de Constantinople. Il vous promène à travers les riches heures de la religion musulmane et les périodes passées du peuple turc. Si vous êtes un amoureux des tapis, le lieu en sera plus fascinant pour vous.

Le Palais de Dolmabahçe

Œuvre architecturale remarquable, le Palais de Dolmabahçe impressionne par sa longueur de 600 m. Il se compose de plus 40 salons et de 285 chambres. La plus grande fascination, c’est le lustre en cristal de Bohême qui se trouve à l’intérieur. Il pèse 4,5 tonnes. En matière de tonnes, le palais lui-même a couté environ 35 tonnes d’or. Immense !

Prendre un bain turc

C’est l’idéal pour boucler votre escale dans la capitale turque. Après une longue journée de flânerie, rajeunissez-vous en vous plongeant dans un hammam. Celui de Kılıç Ali Paşa Hamamı ou de Ayasofya Hurrem Sultan Hamami sont sans doute les meilleurs.

Voici donc quelques idées de choses à faire et à voir lors de votre transit à Istanbul. Enfin, n’oubliez pas de contrôler l’heure pour ne pas rater votre vol.