Vol raté : quels sont vos droits ? Astuces & conseils pour se faire indemniser

Vol raté : quels sont vos droits ?  Astuces & conseils pour se faire indemniser

Que faire si j’ai raté mon vol ?

Préparer un voyage pendant de nombreux jours, et finir par rater l’avion est véritablement angoissant. Voir son avion décoller pendant qu’on vient de débarquer à l’aéroport est un moment douloureux et stressant. De nombreux voyageurs ayant raté leur vol paniquent, se lamentent, et ne savent carrément plus à quels saints se vouer. Il y a différentes raisons pour lesquelles vous pouvez rater votre vol. Dans tous les cas, il est important de garder votre calme et de prendre certaines dispositions pratiques.

Venez-vous de manquer votre vol, ou appréhendez-vous une telle situation ? Il est important de bien connaitre ses droits et les réglementations pour ne pas se faire avoir et obtenir une compensation. Voici ce que vous pouvez faire !

Que faire si vous êtes à la base de votre vol raté ?

Dans ce cas de figure, votre champ d’action est malheureusement limité. La compagnie de transport aérien annule simplement votre billet. Si votre vol est important, et que vous devez vous rendre impérativement à votre destination, vous n’aurez qu’à prendre un autre billet pour le prochain vol.

Si ce vol est plein, vous serez bien obligé d’attendre le jour suivant pour effectuer votre voyage. Cependant, vous pouvez toujours expliquer votre situation, et négocier afin d’obtenir un prix attractif pour votre billet d’avion, sur votre prochain vol. Par ailleurs, vous devrez payer également tous les frais liés à l’hébergement et à la restauration.

Pour éviter de tels désagréments, il est conseillé d’arriver environ deux à trois heures avant l’heure de départ. Cette précaution vous permettra également de remplir convenablement, toutes les formalités relatives à votre vol.

  • Si vous avez raté l’avion pour cause de maladie

Une maladie est vite arrivée. Le plus embêtant est qu’elle survient, lorsque l’on s’y attend le moins. Ainsi, vous pouvez rater votre vol, pour cause de maladie. Dans ce cas de figure, votre assurance voyage devrait voler à votre secours, pour vous aider à sortir de l’impasse. Pour ce faire, il est important que vous puissiez contacter votre assureur avant le départ du vol.

Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez toujours le faire après que le vol soit parti, mais dans un bref délai. Si vous avez contracté une assurance annulation, alors tous les frais liés à votre séjour seront remboursés. C’est pourquoi il est important de souscrire à une assurance annulation, si vous avez des doutes sur votre état de santé.

Que faire si vous n’êtes pas la cause de votre vol raté ?

Si vous n’êtes pas à la base de votre vol raté, vous avez plusieurs options, selon l’auteur et la cause de l’incident pour obtenir un remboursement.

  • Si vous avez raté le vol parce que le précédent était en retard

Vous pouvez rater votre vol, par le fait de votre compagnie aérienne de transport. En effet, il peut arriver que votre avion précédent ait du retard. Dans ce cas de figure, c’est la compagnie aérienne qui est tenue pour responsable, sauf dans des cas exceptionnels, comme des conditions météorologiques extrêmes par exemple.

Très souvent, les compagnies s’arrangent, afin de vous trouver un vol similaire, dans les minutes qui suivent. Si malgré tout vous subissez un retard de plus de 3 heures, sur l’heure que vous avez prévue, vous êtes en droit de demander une compensation financière, pour le préjudice subi. Si la compagnie ne vous donne pas rapidement gain de cause, vous pouvez toujours vous faire aider, pour entrer rapidement dans vos droits.

  • Si vous avez raté votre vol suite à une erreur du tour-opérateur

Il est possible que le tour-opérateur, auprès duquel vous avez réservé votre vol, soit la cause de votre vol raté. En effet, compte tenu de l’importance du flux d’informations gérées par ce dernier, il est possible qu’il transmette des informations erronées, concernant votre vol. Ce faisant, il vous fait rater votre vol, et il est le seul responsable dans une pareille situation. Si vous avez remarqué l’erreur, informez-le au plus tôt, pour qu’il essaye de se corriger, ou de remédier à la situation.

  • Si le vol a été annulé par la compagnie aérienne

Si votre vol a été annulé par la compagnie aérienne, vous avez droit au remboursement ou à la modification de votre billet. Aussi, pendant que vous attendez le prochain vol, vous avez le droit d’être pris en charge par la compagnie aérienne. Par ailleurs, vous êtes en droit de demander une indemnisation, dont le montant est fonction du trajet envisagé.

Si vous n’obtenez pas gain de cause, ou que votre compagnie de transport tente de vous léser, vous pouvez engager une procédure judiciaire contre cette dernière, devant les juridictions compétentes.

Comment obtenir le remboursement des taxes ?

Plusieurs personnes l’ignorent, mais il est possible d’obtenir un remboursement des taxes liées à son vol raté. Dans le cas où vous avez raté votre vol par votre faute, vous ne pouvez pas obtenir un remboursement, mais vous pouvez demander un remboursement du montant de vos taxes. En effet, environ 25 %, des frais de votre billet, servent à payer les taxes.

Puisque vous ne participez plus au vol, la compagnie n’aura donc plus à payer des taxes vous concernant. Vous devez vous adresser au transporteur, ou au vendeur de votre billet. Ainsi, vous pouvez réclamer un remboursement des taxes, dans un délai de 30 jours, à compter du jour de dépôt de la requête. Par ailleurs, il serait profitable d’effectuer votre demande en ligne, pour éviter de voir un montant avoisinant les 20 % de votre dû, prélevé.

Et voilà ! Vous avez-là quelques astuces pour ne pas sortir totalement perdant d’un vol raté ! Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de bien s’organiser, pour ne pas manquer son vol. Aussi, souscrire à une assurance voyage de qualité est primordial, pour obtenir de l’aide, en cas de besoin.